Les assistantes sociales

N’hésitez pas à adresser les patients vers le service social hospitalier ou les assistants sociaux de la Caisse d’Allocations Familiales. Ils sont formés pour repérer les différentes problématiques sociales liées au parcours migratoire, à la précarité, à l’insertion, au logement. Il existe plusieurs dispositifs d’aide sociale dont les familles peuvent bénéficier.

Les assistants sociaux hospitaliers assurent un service social spécialisé et leurs missions sont définies par le décret N°93-652 du 26.03.1993 portant statut particulier des cadres socio-éducatifs et des assistants socio- éducatifs de la fonction publique hospitalière.

Leurs missions sont d’ordre préventif, curatif et éducatif :

  • Le service social facilite, sous tous les aspects, la vie des patients à l’hôpital. Il recherche et propose les actions nécessaires à l’accès aux soins, à la réinsertion sociale, familiale, professionnelle et scolaire.
  • Le service social est à la disposition des malades, des familles et des proches au sein de l’hôpital. Il participe à la prévention, au dépistage et au traitement des répercussions familiales, économiques et psychologiques inhérentes à la maladie, au handicap et à l’âge. Il donne aux familles les moyens d’assumer cette situation par l’écoute, le soutien, l’information, l’accompagnement.
  • Les assistants de service social favorisent le maintien ou l’accès aux droits sociaux et participent à la régularisation des difficultés administratives ou juridiques.
  • Ils préparent, en collaboration avec les autres intervenants, le maintien ou le retour à domicile. Ils organisent l’admission dans une structure sanitaire ou sociale adaptée à la situation particulière des malades qui le nécessitent, en vue d’un séjour, soit temporaire, soit de longue durée.